Passeports, visa et douanes

Rattachée à la République française, la Nouvelle-Calédonie bénéficie d’un statut particulier, avec une très large autonomie. Elle n’est pas un département d’Outre-Mer. Elle ne fait pas non plus partie de l’espace Schengen à l’intérieur duquel les déplacements des Européens sont facilités.  La Nouvelle-Calédonie a donc des conditions d'entrée et de séjour spécifiques

L'essentiel

  • Passeport & visa
  • Formalités douanières et contrôles phytosanitaires

Faut-il un visa pour partir en Nouvelle-Calédonie ?

Union Européenne Vous êtes français ou ressortissant d’un pays de l’Union Européenne 

Quelle que soit la durée du séjour :

  • Vous devez vous présenter muni d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité, valable au minimum 3 mois après la date de départ de la Nouvelle-Calédonie
  • Vous êtes exemptés de Visa

Si vous souhaitez travailler en Nouvelle-Calédonie :

Tout étranger - y compris s’il est ressortissant de l’Union européenne ou conjoint de français - qui souhaite exercer une activité salariée en Nouvelle-Calédonie doit obtenir au préalable une autorisation de travail délivrée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

L'autorisation de travail accordée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie doit être obtenue avant votre arrivée sur le territoire. Si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne, vous pouvez obtenir cette autorisation après votre arrivée sur le territoire mais avant de commencer l’activité salariée envisagée.
L'étranger et l'employeur qui ne respectent pas ces règles encourent des sanctions pénales.

Le service en charge de l'instruction des demandes d'autorisations de travail en Nouvelle-Calédonie est la Direction du Travail et de l’Emploi de la Nouvelle-Calédonie (DTENC). Pour plus d’informations, consultez le site de la DTENC 

 

Liens utiles:

Consultez le site du Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, rubrique « Autres formalités en Nouvelle-Calédonie »
Consultez le site du Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, rubrique « Conditions de séjour des étrangers en Nouvelle-Calédonie » / « Ressortissant d’un pays qui fait partie de l’Union européenne »

Si cet article n’a pas répondu à vos questions en matière d’accueil des étrangers, veuillez contactez le Bureau des Etrangers : etrangers@nouvelle-caledonie.gouv.fr

 

Formalités douanières et contrôles phytosanitaires

. La Nouvelle-Calédonie ne déroge pas à la réglementation internationale concernant l'importation d'armes à feu, de contrefaçons ou de stupéfiants. Leur importation est donc strictement interdite ou réglementée.

.  Elle présente par contre des particularités quant à l'importation de végétaux, animaux et  denrées alimentaires. Ces derniers sont soumis à déclaration sanitaire obligatoire à l’entrée en Nouvelle-Calédonie et certains documents peuvent être exigés.

  • Sont interdits d'importation les fromages et charcuteries afin de préserver les cheptels du territoire d'éventuelles infections.
  • Afin de préserver l'endémisme végétal de l'archipel, qui est un des plus importants du monde, l'importation des produits végétaux (graines, plantes, fleurs) est interdit à moins d'être titulaire d'un certificat phyto-sanitaire l'autorisant.

Avant de faire vos bagages, consultez la liste des produits exemptés de permis et certificats.

. Certaines denrées sont soumises à quota à l'entrée du territoire. Il en va ainsi du tabac, de l'alcool, du café et du parfum par exemple.

Retrouvez toutes les informations concernant la taxation des produits

. La Nouvelle-Calédonie a mis en place des règlementations protégeant des espèces animales ou végétales : des interdictions très strictes s’appliquent à l’exportation de certaines d’entre-elles

. A l'importation comme à l'exportation, les colis sont soumis à des restrictions

Renseignez-vous sur les règlementations applicables pour éviter tout problème au moment du dédouanement

Veillez à vous renseigner précisément à ce sujet avant d'embarquer ou de réaliser des achats, que ce soit avant d’arriver ou de quitter la Nouvelle-Calédonie. Vous éviterez ainsi tout tracas !