La côte Ouest de la Grande Terre présente une grande variété de paysages depuis son extrémité nord jusqu'aux abords de Nouméa. Caractérisée à la fois par les grands espaces favorisant l'élevage bovin et un lagon stupéfiant de beauté, la côte Ouest héberge également un patrimoine culturel dense et riche.

Stockman à Boulouparis
L'info en plus

Grâce à ses conditions géographiques et climatiques, la côte Ouest convient parfaitement à un élevage bovin extensif. De Kaala-Gomen à Païta, la côte est ainsi jalonnée de stations d'élevage. Empruntés au vocabulaire australien, les vocables de stockyard ou de stockman font désormais partie du patrimoine linguistique calédonien. C'est d'ailleurs le santalier James Paddon qui importa les premiers troupeaux d'Australie, dès 1854. À l'heure actuelle, plusieurs dizaines de milliers de bovins continuent à arpenter les vastes étendues des stations, sous la surveillance de stockmen à cheval. Les foires agricoles de Koumac, Bourail, Boulouparis et Païta reflètent chaque année l'importance que revêt cette culture dans la culture calédonienne.

Découvrez les incontournables de la côte Ouest

Voir plus

Le Grand Nouméa

Quant à Païta et Dumbéa, les deux communes du Grand Nouméa, elles n'ont pas abandonné leur identité broussarde malgré un fort développement urbain ces dernières années. Elles sont notamment un véritable paradis pour la randonnée pédestre. Le Mont Humboldt pour les plus chevronnées mais aussi randonnées plus accessibles : Monts Koghis, Pic Malaoui ou le Mont Mou pour n'en citer que trois…

Les professionnels à votre service

Voir plus de professionnels