Une heureuse gagnante pour le Challenge Vente France 2015

Nouvelle-Calédonie Tourisme a reçu en octobre dernier Charlène Billon, agent de voyage chez Route de la Calédonie/ Exotic Voyages, et heureuse gagnante du Challenge Vente 2015, lancé à l’occasion du roadshow France (Marseille, Lyon, Paris).

Challenge vente

 

Avec 18 dossiers Nouvelle-Calédonie vendus dont 11 répondant aux critères (vente packagée : vols + séjour terrestre) et sans jamais être venue en Nouvelle-Calédonie, Charlène Billon, agent de voyage pour Route de la Calédonie/ Exotic Voyages, a remporté un voyage pour deux personnes en Nouvelle-Calédonie du 10 au 23 octobre dans le cadre du Challenge Vente mis en ligne sur tourmag.com en mars 2015 à l’occasion des roadshows France (Marseille, Lyon, Paris). La remise de son lot s’est faite sur le stand de La Nouvelle-Calédonie au salon Nautique 2015 en présence des médias spécialisés, d’Air France et d’Aircalin aux côtés de Nouvelle-Calédonie Tourisme. Ce challenge a pris en compte les ventes du 1er janvier au 30 novembre 2015. Au total, 98 participants ont joué le jeu et 63 ventes ont été réalisées. Partenaires de l’opération, Air France, Aircalin, Destination Îles Loyauté, Tourisme Province Nord, les hôtels Méridiens Nouméa et Ile des Pins, ainsi que Le Sheraton New Caledonia Deva Resort & Spa ont respectivement pris en charge ses vols, ses transferts, son séjour à Ouvéa, son exploration du Nord (Voh, Koné, Poindimié et Hienghène), ses nuits aux Méridiens Nouméa et Île des Pins, ainsi qu’au Sheraton Deva. Ce type d’opération commerciale permet non seulement de mieux vendre la destination mais surtout de fidéliser nos points de vente internationaux sur le long terme.

 

Charlène, venue en compagnie de sa mère pour lui offrir un voyage inoubliable, délivre ici ses impressions et ses plus beaux souvenirs à Nouvelle-Calédonie Tourisme.

 

Challenge vente

 

Interview de Charlène Billon, agent de voyage chez Route de la Calédonie/ Exotic Voyages

1. Charlène, vous êtes de retour de Nouvelle-Calédonie suite au voyage remporté grâce au challenge de vente organisé par Nouvelle-Calédonie Tourisme. Comment s’est passé votre voyage et qu’avez-vous fait sur place ?

C’était magique ! J’ai organisé mon voyage en partenariat avec les compagnies aériennes Air France et Aircalin, et les Offices de Tourisme. J’ai choisi ma maman pour m’accompagner durant ce voyage, et nous avons décidé de rajouter quelques nuits au lot remporté pour pouvoir profiter un maximum de la destination ! Après un arrêt à Tokyo pour couper un peu le long voyage (je le conseille d’ailleurs fortement car Tokyo est une ville étonnante et tellement agréable…), nous avons poursuivi notre voyage à Nouméa, d’où nous sommes partis pour Ouvéa « l’île la plus proche du paradis » comme on l’appelle… C’était le cas ! Puis, après 2 jours de repos, nous avons fait un autotour sur la Grande Terre avec plusieurs arrêts (région de La Foa/ Farino/ Sarraméa, Bourail, Koné, le cœur de Voh, Hienghène et Poindimié). Puis, quoi de mieux que l’Île des Pins pour terminer le séjour en beauté ! Nous avons passé 3 jours sur cette île idyllique où l’on a vraiment pu profiter du décor. Tout s’est merveilleusement bien passé, les vols ont tous été à l’heure, à chaque descente d’avion quelqu’un nous attendait pour nous conduire à notre hôtel, nous avons eu une petite voiture très agréable à conduire pour faire le tour de la Grande Terre, les hôtels étaient tous très bien et nous avons été très bien accueillies partout ! Merci à tous ceux qui ont participé à ce beau cadeau qui m’a permis de passer un séjour inoubliable avec ma maman ! 

2. Vous vendiez et conseilliez la Nouvelle-Calédonie à vos clients sans y être allée, la destination était-elle comme vous l’imaginiez ?

C’était assez représentatif de mes imaginations, excepté sur la Grande Terre où je pensais que c’était un peu plus urbanisé et où finalement les villes sont très petites… L’Île des Pins a dépassé mes espérances, je savais que cela était très beau, mais pas à ce point ! Je vends la Calédonie depuis 3 ans maintenant, sans jamais y être allée, mais j’ai été bien formée par ma responsable Delphine qui y a vécu 15 ans. Ce n’est pas pour rien que nous avons remporté ce challenge de vente ! Rien de plus important que de connaître une destination pour bien la vendre, c’est maintenant mon cas ! Je suis désormais capable d’en parler en connaissance de cause, et j’espère pouvoir transmettre mon ressenti à mes clients !

3. Quels sont les endroits que vous avez le plus aimés et que vous mettrez en avant lors de vos prochaines ventes ?

Le must c’est l’Île des Pins ! Chacun de mes clients DOIT absolument y aller ! C’est vraiment l’incontournable de la destination. J’ai aussi beaucoup aimé Nouméa et je regrette de ne pas y avoir passé un peu plus de temps car c’est une ville très agréable et je mettrai probablement plus de temps en ville pour mes futurs clients. Il faut aussi ne pas manquer de passer au moins une journée dans le Sud dont les paysages miniers sont très étonnants et les couleurs sont impressionnantes. Ouvéa est aussi très jolie et idéal pour ceux qui aiment les belles plages de sable blanc.

4. Avez-vous eu l’occasion de discuter avec les locaux ? Quelle a été votre plus belle rencontre ?

Oui bien sûr, nous avons eu la chance de passer la journée avec Pierre, le responsable de l’Office du Tourisme d’Ouvéa qui nous a fait découvrir l’île de long en large et nous a même invité à boire le café (2 fois !) dans sa famille… C’est marrant d’échanger avec des personnes ayant un quotidien aussi différent du nôtre ! Nous avons aussi passé une journée très agréable dans le Sud en compagnie de Wamy.

5. Quel est votre plus beau souvenir ?

Mon plus beau souvenir… Il faut que je fasse un choix parfois parmi tous mes beaux souvenirs ! Je crois que celui qui me marquera le plus c’est l’étonnement de ma maman devant la beauté de l’Île des Pins. Deux nuits nous ont été offertes à l’hôtel Le Méridien de l’Île des Pins. Lorsque nous sommes arrivées à la réception et que nous avons aperçu le décor qui s’offrait à nous (la piscine magnifique au bord d’une plage de sable blanc - tellement blanc qu’il en fait mal aux yeux - longeant une mer transparente et contrastant avec le vert des pins colonnaires), nous étions presque bouche bée… Notre bungalow était tout aussi beau et je suis fière de lui avoir fait découvrir la Nouvelle-Calédonie et le luxe dans lequel nous étions logées. J’ai un peu voyagé dans de très belles destinations paradisiaques (Seychelles, Hawaii), mais j’avoue que l’Île des Pins dépasse tout ce que j’ai vu jusqu’ici.

6. Si vous deviez y retourner, que feriez-vous ?

Si je devais y retourner, je passerai plus de temps à Nouméa, je ne referai peut-être pas le tour de la Grande Terre mais j’irai sûrement dormir une nuit dans le Sud pour avoir le temps d’explorer le Parc de la Rivière Bleue et les alentours. J’irai aussi séjourner sur l’Île de Lifou que je n’ai pas eu la chance de visiter mais qui est apparemment très belle et offre de nombreuses choses à faire. Et bien entendu, je retournerai à l’Île des Pins… au Méridien !