La Nouvelle-Calédonie pose une première pierre en Chine au « COTTM »

Du 29 au 31 mars, Nouvelle-Calédonie et Aircalin étaient présents à Beijing au salon touristique « COTTM » pour faire connaitre la destination auprès des professionnels du tourisme chinois et mieux appréhender les spécificités de ce marché.

COTTM

 

Depuis 13 ans, le « COTTM » (CHINA OUTBOUND TRAVEL & TOURISM MARKET) s’est imposé comme une plate-forme majeure de l’industrie touristique en Chine, en tant que l’un des rares événements commerciaux permettant à de nouvelles entreprises d’investir ce marché en plein développement. C’est pourquoi Nouvelle-Calédonie Tourisme et Aircalin ont souhaité y participer en intégrant l’espace réservé par le SPTO.

Ce premier salon en Chine a permis à Aircalin et à Nouvelle-Calédonie Tourisme de rencontrée de nombreux professionnels chinois (plus de 400 brochures distribuées) tous curieux de découvrir une destination inédite et de bénéficier d’une belle couverture médiatique. 11 médias ont d’ailleurs interviewé les exposants du SPTO dont TTG Travel Trade, China Daily Media Group, Global Times, Traveller Magazine, Guangming Daily, Travellink Daily, Benson Media Group, Travel Fun Media, PRC COM International Business Daily, BBT NEWs and WeiBo avec, pour certains, des centaines de millions de lecteurs et d’auditeurs. Le salon a aussi été l’occasion de collecter des bases de données de potentielles clientèles précieuses (parmi les 4000 professionnels présents).

Enfin, la conférence « COTTM » a offert aux professionnels l’occasion de mieux comprendre les tendances actuelles en matière de changement de mode de consommation et d’attente des touristes chinois. Des experts de l’industrie internationale et locale étaient présents pour approfondir les connaissances du marché et fournir une plate-forme de communication destinée aux nouveaux professionnels du tourisme chinois.

Avec le fort développement du tourisme chinois dans le Pacifique, la Nouvelle-Calédonie amorce ainsi le démarchage de ce marché tout en préparant son industrie à être « China ready ». Un travail au long court dont la prochaine étape sera l’organisation d’un workshop calédonien à Beijing le 13 juin et à Shanghaï le 16 juin où une dizaine de professionnels locaux iront à la rencontre de plus de 200 professionnels chinois.