Selon les études archéologiques les plus récentes, les plus anciennes traces de peuplement de la Nouvelle-Calédonie dateraient d'environ 3000 ans, avec notamment une présence attestée dans la région de Koné. C'est en effet sur la plage de Foué, dans un lieu-dit nommé Lapita, qu'ont été retrouvées les premières céramiques témoignant de cette implantation humaine.

Nous sommes en 1917, le monde est en guerre lorsqu'un géologue, Maurice Piroutet, découvre des fragments de poterie sur une plage de Koné dans un lieu nommé localement Lapita.

C'est ce nom qui sera ensuite retenu par les archéologues pour désigner l'ensemble des poteries appartenant à cet ensemble culturel. Et pas seulement pour celles découvertes en Nouvelle-Calédonie mais pour l'ensemble du Pacifique Sud ! D'autres chantiers de fouilles vont permettre de faire progresser la connaissance du passé pré-européen du Pacifique et plus particulièrement celui de la Nouvelle-Calédonie.

Céramiques du Pacifique Sud

Voir plus
  • poteries site foué

    Les trésors du littoral

    Le nom de “tradition de Koné” est donné par les archéologues et historiens à la période allant de 1300 à 200 avant J.-C. Les poteries Lapita de cette époque ont quasi exclusivement été retrouvées sur des sites littoraux. L'hypothèse est que ces céramiques, richement décorées, étaient destinées à une utilisation commerciale ou rituelle.

  • Poteries de nouvelle-caledonie

    Deux styles de poteries : les Lapita et les Podtanéan

    Parallèlement s'est développé un autre style de poterie, dite de Podtanéan (là encore en référence au nom du site de Koné où ce style a été identifié). Ces poteries, moins soignées, de forme plus simple, ont pu connaître une utilisation plus pratique. Elles ont d'ailleurs connu une plus large diffusion comme semble le prouver le nombre de sites où elles ont été localisées sur la Grande Terre. Contrairement aux Lapita, qui semblent brutalement disparaître au cours du premier siècle de notre ère, les Podtanéan vont évoluer. Certaines continueront ainsi d'être façonnées jusqu'au début du XXème siècle alors que les plus anciennes, datées au carbone 14, remontent à près de 1200 ans avant J.-C. !