De nombreuses grottes parsèment la Grande Terre et les îles et nombre d'entre elles conservent encore aujourd'hui un caractère sacré pour les populations kanak environnantes. Il en est ainsi des grottes de Tchalabel à Ouégoa.

Évoquées dès 1917 dans le récit que le naturaliste suisse Fritz Sarasin consacra à son long séjour en Nouvelle-Calédonie (1911-1912), les grottes de Tchalabel conservent un parfum de mystère qui mérite qu’on s’y arrête.

Désormais, celles-ci sont visitables uniquement sur réservation (se renseigner à la mairie de Ouégoa qui vous indiquera un guide). Une demi-journée de marche à travers la savane de niaoulis et la forêt vous permettra d'atteindre les grottes. Les bons marcheurs pourront pousser plus loin jusqu'à un lieu de sépultures kanak où les roussettes et les notous ont choisi d'élire domicile…

Découvrez les incontournables de Ouégoa