Louer une voiture

La voiture demeure le mode de locomotion le plus pratique pour partir à la découverte de la Grande Terre ou des îles où vous pourriez séjourner.

L'essentiel

  • Les règles de conduite
  • Où louer un véhicule ?
  • Quel type de véhicule louer ?
  • Combien ça coûte ?

Les règles de conduite

Elles sont les mêmes qu'en France : on roule à droite, on dépasse par la gauche et la priorité est à droite (sauf dans les ronds-points où la priorité est laissée au véhicule déjà engagé et qui vient donc de la gauche).

De manière générale, vitesse limitée à 50 km/h en zone urbaine et à 110 km/h maximum sur les voies principales.

Le plus souvent, le permis de conduire du pays d’origine suffit, néanmoins il convient de se renseigner avant votre départ sur la nécessité ou non de posséder un permis de conduire international selon votre pays d’origine.

Dans tous les cas, les conducteurs doivent être âgés de 21 ans minimum et posséder le permis de conduire depuis au moins 2 ou 3  ans, selon les loueurs.

Si le réseau routier est en bon état, il convient néanmoins d’être prudent. Certaines routes peuvent être étroites et sinueuses sur le territoire et il existe même encore une route à horaires franchissable dans l'un ou l'autre sens à horaires réguliers !
 

Où louer un véhicule ?

Plusieurs enseignes internationales sont présentes à l'aéroport international de La Tontouta. Liste des agences présentes sur www.cci.nc/aeroports/aeroport-de-noumea-la-tontouta.

Les loueurs de véhicules disposent également d'agences à Nouméa. Si vous vous rendez sur une des îles Loyauté ou à l'Ile des Pins, vous n'aurez également aucun mal pour trouver un prestataire sur place.

Attention : si les loueurs sont nombreux à exercer sur les îles, le nombre de véhicules est parfois restreint. Veillez à réserver votre véhicule en amont de votre séjour.
 

Quel type de véhicule louer ?

En Nouvelle-Calédonie, le nombre de 4x4 et de pick-up est très important. Pour autant, rien ne prédispose à ce que vous louiez ce type de véhicule.

Tout dépend en fait de ce que vous envisagez de faire. Si vous comptez emprunter uniquement des voies avec revêtement, optez pour un véhicule 2 roues motrices, en privilégiant des modèles bénéficiant d'une bonne garde au sol.

Si vous envisagez de sortir des “sentiers battus” et de vous engager sur des pistes de montagne carrossables, retenez un modèle 4x4 avec une garde au sol élevée.
 

Combien ça coûte ?

Les coûts de location sont relativement proches de ceux pratiqués en France. La double bonne nouvelle est que le carburant est localement moins onéreux qu'en France, par exemple, et que le prix au litre est le même sur l'ensemble du territoire !