La grotte d'Oumagne, plus connue sous le nom de grotte de la reine Hortense, est située dans le nord de Kunié (Île des Pins), non loin de l'aérodrome. Un site à visiter impérativement.

La grotte de la reine Hortense est loin d'être un phénomène isolé à l'Île des Pins. De nombreuses grottes, plus ou moins accessibles, jalonnent l'île. La plus célèbre demeure toutefois celle de la “reine”, dans le secteur de Touété.

Un lieu mystérieux

Voir plus
  • Végétation autour de la grotte d'Oumagne à l'Ile des Pins

    Au cœur d'une nature sauvage

    Perdue au cœur d'une végétation tropicale luxuriante, traversée par un ruisseau et parsemée de tubulures calcaires, la grotte de la reine Hortense est somptueuse. Cet endroit insolite, où se mêlent des fougères arborescentes, des héliconias et de magnifiques exemplaires d'oiseaux de paradis (il s'agit d'une plante, pas d'un animal !) appelle au calme et à la sérénité. Des sentiments bienvenus à l'heure d'entendre le destin hors du commun de la fille du grand chef Kaoua !

  • La grotte d'Oumagne à l'Ile des Pins

    La légende de Kanedjo

    La grotte d'Oumagne a en effet été rendue célèbre grâce à la légende entourant celle-ci. Ce lieu aurait donc, dit-on, servi de refuge à la fille du grand chef Kaoua Vendégou, la jeune Kanedjo de son nom kanak, baptisée par la suite Hortense en hommage à la mère de Napoléon III. C'est donc ici qu'Hortense trouvait refuge lors de certains conflits entre les tribus ; les siens craignant pour sa sécurité. Cette femme tiendra ensuite un rôle important dans l'histoire locale et reste toujours présente dans le cœur des Kunié  (habitants de l’Île des Pins). On dit ainsi que cette brillante reine aurait été la première Mélanésienne à avoir su parler et écrire le français. En 1869, elle épousera le futur grand chef de l'île, Samuel Vendégou, avec qui elle était fiancée depuis sa tendre enfance.

  • La grotte d'Oumagne à l'Ile des Pins

    Jetez une petite pièce sur la dalle et faites un vœu…

    Quand vous pénétrerez dans la grotte, pensez à chercher la dalle qui aurait servi de couche à la jeune reine. Il est de tradition d'y jeter une pièce et de faire un vœu.

    L'endroit étant humide, et donc glissant, il est recommandé d'être correctement chaussé pour entreprendre cette surprenant visite. Pensez également à vous munir d'une petite lampe torche qui vous permettra de contempler plus aisément les stalactites figées depuis plusieurs millénaires…

Découvrez les incontournables de l'Ile des Pins