L'histoire du village de Pouembout démarre en 1883 lorsqu'est prise la décision de créer un centre pénitentiaire. Celui-ci s'étendra sur près de 3 500 hectares. De ce passé révolu demeurent deux bâtiments : le château Grimigni et le Pigeonnier…

Endommagé par un cyclone, le château Grimigni, bâti en 1886, a fait l'objet d'une rénovation complète en 2006. Le bâtiment abrite désormais la médiathèque de Pouembout, une cave accueillant des expositions et, chose étonnante, la cyberbase communale !

Construit par des forçats, cette imposante bâtisse vient attester du fait que l'administration pénitentiaire ne fut pas seulement installée à Bourail ou à l'île Nou mais disposait également de véritables quartiers dans le Nord.