L'histoire de l'aviation calédonienne a retenu deux dates majeures quant aux pionniers ayant défriché le terrain des premières liaisons aéronautiques entre le Caillou et ses voisins, plus ou moins lointains… L'une de ces dates a pour origine le premier vol entre la Nouvelle-Calédonie et l'Australie.

Si la première liaison avec escales entre la métropole et le Caillou a eu lieu en 1932 (le vol légendaire du Biarritz…), une première liaison directe avait été établie dès 1931 entre l'Australie et la Nouvelle-Calédonie.

Le 21 novembre 1931, à 5h03 heure locale, Victor Roffey, un jeune aviateur australien décollait en effet de Ouaco, à Kaala-Gomen, pour franchir les 1 500 km le séparant de son sol natal. Le lieu de décollage ne devait alors rien au hasard. C'est en effet à cet endroit précisément que la distance est la moins grande entre la Grande Terre et l'île continent !

Après 11 heures et 15 minutes de vol, Victor Roffey atterrissait à Marlborough, à bord de son biplan monomoteur De Havilland baptisé The Golden Eagle.

Depuis 2011, une stèle, située sur la place Victor-Roffey, vient rendre hommage à ce pionnier ayant ouvert l'histoire des liens aériens entre la Nouvelle-Calédonie et ses voisins.

Découvrez les incontournables de Kaala-Gomen