Pendant la Seconde Guerre mondiale, la présence américaine en Nouvelle-Calédonie a fortement métamorphosé le visage du pays et marqué l'esprit de ses habitants. À Nouméa, en arpentant les allées du récent Musée de la Seconde Guerre mondiale, vous allez découvrir comment la guerre a été vécue comme une libération et un vent de modernité dans cet archipel du bout du monde.

Une demie-lune pour accueillir le Musée

Pourquoi une demie-lune ? Le concept peut vous paraître étrange. Mais il s'explique par l'importation de ces constructions préfabriquées en tôle ondulée par l'armée américaine entre 1942 et 1946. Ces structures en forme de demi-boîte de conserve sont devenues une part intégrante du patrimoine architectural calédonien.

La présence américaine en Nouvelle-Calédonie

Voir plus
  • Un musée à la mémoire des Forces françaises libres

    Un musée à la mémoire des Forces françaises libres

    Le musée de la Nouvelle-Calédonie voit le jour à une date très symbolique, le 19 septembre 2013. Une date qui célèbre les 73 ans du ralliement de la Nouvelle-Calédonie aux Forces françaises libres. Du fait de sa position, le pays devient en 1942 une base arrière stratégique pour les forces américaines afin d'arrêter l'expansion nipponne. Les GI's apportent avec eux une vision du monde moderne qui fascine.

  • La scénographie du musée inspirée par les GI’s

    La scénographie du musée inspirée par les GI’s

    À l'intérieur de la demie-lune, deux jeeps restaurées donnent le tempo de la présence américaine sur le territoire. Tout comme ces 500 photos, objets, documents, des extraits de films, qui racontent un quotidien bouleversé par la guerre et paradoxalement joyeux, des histoires qui ont marqué des destins. Une époque paradoxalement heureuse avec ces GI's qui apportent le chewing-gum, le coca-cola, le jazz, le cinéma. Un brin de folie et d'insouciance pour oublier les heures sombres.

  • L’exposition permanente du musée : une mine d'informations

    L’exposition permanente du musée : une mine d'informations

    Sur deux niveaux, vous appréhenderez la période de la Seconde Guerre mondiale à travers le prisme des Calédoniens et des d'événements marquants du conflit. Le ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France libre, la politique intérieure, l’expulsion des Japonais, l’épopée des volontaires calédoniens, sans oublier la vie quotidienne à Nouméa et en brousse. Le Musée propose aussi des expositions temporaires en lien avec la Nouvelle-Calédonie durant la Seconde Guerre mondiale.

  • Des bornes scientifiques, ludiques, et interactives

    Des bornes scientifiques, ludiques, et interactives

    N'hésitez pas à vous diriger vers les six bornes, qui jalonnent l’ensemble du parcours. Destinées aux enfants de 12-15 ans, conçues avec l’association Symbiose, elles dévoilent les grandes découvertes effectuées pendant cette période : nucléaire, antibiotique, radars, moteur de 4x4, psychologie ou encore espèces invasives.